D.Va

D.Va est une ancienne joueuse professionnelle qui met désormais ses aptitudes au service de la défense de sa patrie aux commandes d’un méca ultramoderne.

Tank

Base des MEKA, Busan, Corée du Sud (anciennement) ; Observatoire : Gibraltar

Capacités

Fusio-canonsPistolaserTurboréacteursMatrice défensiveMicro-missilesAutodestructionAppel du mécaÉjection !

Fusio-canons

Armes automatiques à dispersion de courte portée.

Pistolaser

Arme automatique.

Turboréacteurs

Vous volez droit devant vous.

Matrice défensive

Vous bloquez les projectiles dans une zone devant vous.

Micro-missiles

Lance une volée de roquettes explosives.

Autodestruction

Vous vous éjectez du méca en déclenchant une surcharge qui le fait exploser après un court délai.

Appel du méca

Vous appelez un nouveau méca.

Éjection !

Vous vous éjectez du méca quand il est détruit.

Les touches par défaut sur PC indiquées ci-dessous peuvent être configurées en jeu.

Les origines

Personne n’égale Hana Song, plus connue sous son pseudonyme « D.Va ». Ancienne joueuse professionnelle, D.Va met désormais ses talents au service de la Corée du Sud, qu’elle défend en tant que pilote de méca. Avec ses camarades, elle forme l’escouade MEKA et protège son pays des Gwishins, des envahisseurs mécaniques qui surgissent des fonds marins.

LES GWISHINS

Il y a plus de vingt ans, la Corée du Sud fut attaquée par une colossale monstruosité omniaque qui jaillit des profondeurs de la mer de Chine orientale. Cet énorme assemblage malhabile infligea des dégâts catastrophiques aux cités côtières avant d’être repoussé sous les eaux. À la suite de cet évènement, le gouvernement sud-coréen développa une unité de drones blindés, MEKA, pour protéger les environnements urbains en prévision de futurs combats contre la menace omniaque.

Les craintes du gouvernement s’avérèrent fondées, car les attaques survenaient à intervalles réguliers. De temps à autre, la monstruosité sortait de la mer pour attaquer la Corée du Sud et ses voisins. L’omniaque apprenait des affrontements et se reconfigurait souvent, apparaissant sous une nouvelle forme avec des armes et des capacités différentes. Chaque incident se terminait par un match nul, la monstruosité vaincue, mais non détruite.

L’ESCOUADE MEKA

L’omniaque continuant à s’adapter, il finit par détruire le réseau de contrôle des drones MEKA, obligeant l’armée à installer des pilotes dans les mécas. Dans une recherche désespérée de candidats adéquats, le gouvernement se tourna vers les joueurs professionnels du pays, qui disposaient des réflexes et de l’instinct nécessaire pour faire fonctionner les systèmes d’armes sophistiqués des mécas. Les plus grandes stars se portèrent volontaires pour rejoindre ce programme intégré au service militaire obligatoire, notamment la championne du monde en titre, Hana Song, alias « D.Va ». Réputée pour ses compétences inégalées, D.Va était une compétitrice enragée qui jouait pour gagner, à n’importe quel prix, et elle avait la réputation bien méritée de se montrer impitoyable envers ses adversaires.

D.Va acquit rapidement les compétences nécessaires pour devenir la meilleure pilote de l’escouade MEKA, et se mit même à diffuser ses opérations de combat en direct pour ses fans. Mais les attaques des Gwishins, de plus en plus violentes, commencèrent à faire des ravages au sein de l’escouade. Alors que MEKA pouvait jusqu’alors profiter de mois de repos et d’entraînement entre deux affrontements, une attaque soudaine, complètement inattendue, força Hana à repousser les Gwishins à elle seule. Les médias firent l’éloge de sa défense héroïque du pays, mais en vérité, la superstar était passée à quelques secondes du game over. Lorsque le Secteur zéro apparut en Corée du Sud, D.Va obtint une autorisation spéciale de la part de sa commandante pour intégrer Overwatch et évaluer cette nouvelle menace aux côtés de Cole Cassidy et de ses recrues.

Autres personnages : Tank

Doomfist
Orisa
Ramattra
Reine des Junkers
Reinhardt
Sigma
Doomfist
Orisa
Ramattra
Reine des Junkers
Reinhardt
Sigma
Voir tous les héros

L’avenir mérite qu’on se batte pour lui. Rejoignez-nous !

Jouer